Comment favoriser le sommeil de bébé ?

Une bonne sieste contribue au développement et à la santé de votre bébé. Il fait partie du besoin fondamental du petit. Pour les nouveaux parents, le sommeil du bébé est un gros problème. Les nouveau-nés dorment selon leurs besoins et dorment rarement à un moment qui convient à leurs parents. À sa naissance, il ne faisait pas la distinction entre le jour et la nuit. En fait, son sommeil n’a pas encore été ajusté.

Bien installer son lit

Le bébé doit dormir suffisamment pour améliorer sa croissance. Avant toute chose, il faut bien installer son berceau pour prévenir les problèmes de sommeil. Dès la naissance, les nouveau-nés doivent avoir leur propre lit et porter la marque CE ou NF avec la mention « Conformité Sécurité ». Certaines choses provoquent des accidents comme un objet mou. Ainsi, il faut choisir un matelas ferme chez Rêves de libellule qui correspond à la taille du lit. Ensuite, le drap et la housse doivent se fixer dessus. Avant six mois, laissez le bambin sommeiller sur le dos sans mettre des doudous, d’oreiller, du tour de lit à son côté. En tout cas, pensez à installer son berceau dans votre chambre dans les premières semaines. En fait, être près de ses parents rassure le bébé.

Adopter une routine avant du dodo

Les routines peuvent aider votre bébé à s’endormir. Cette routine du soir doit être bien organisée : baigner, masser, boire de lait, mettre l’enfant dans le berceau. N’oubliez pas de mettre une petite couverture. Vous pouvez installer un truc consolant. Lorsque vous répétez la même chose tous les soirs avant d’aller au lit, le bébé sait qu’il est temps de se coucher. Si vous le bercez, vous ne devriez pas dormir avec lui dans vos bras. Le petit doit rester éveillé dans son berceau. Une bonne habitute aide aussi à apaiser le bébé. En plus, c’est l’occasion de passer des moments de plaisir ensemble. Évidemment, ceci parait difficile au début. Pourtant, vous vous habituerez avec le temps.

Une intervention des parents

Quand le bébé se voit en période de latence de son sommeil, il ne faut pas répondre trop vite. De plus, si vous avez son berceau dans votre chambre, pensez à faire une distance pour aider sereinement votre séparation. Au lieu de passer à l’action, minimisez votre intervention. Ceci aidera le bébé à différencier ses habitudes de coucher, de se réveiller la nuit et de faire la sieste pendant la journée.

D’ailleurs, vous pouvez passer à l’action si nécessaire. Par exemple ,dans le cas d’une colique, vous pouvez prendre ou bercer votre bébé pour l’apaiser.

Pourquoi l’emmaillotage favorise le sommeil de bébé ?
Comment allaiter sans stress ?